Comment est-ce que je négocie?

Publié le Posted in Questionnaires

Négocier, c’est échanger des positions, des informations. C’est s’orienter vers une recherche partagée de solutions créatives, définir des enjeux communs pour les deux parties.

Négocier, c’est donc communiquer, pour aboutir à un accord.

Nous vous proposons une trentaine d’affirmations ci-dessous auxquelles vous aller répondre, afin de pouvoir évaluer votre connaissance des processus de négociation et savoir où vous situer, pour mieux vous améliorer.

Pour toute demande relative à ce questionnaire,  cliquez ici

 

 

La négociation la plus efficace est celle où l’on réussit à ruser habilement et à convaincre l’autre sans qu’il s’en aperçoive.
Négocier, c’est utiliser un rapport de force pour aboutir à ses fins.
Dans une négociation de bonne tenue, il y a seulement trois étapes : consulter les points de vue, confronter les opinions, concilier les positions. Cette affirmation est :
Négocier, c’est perdre du temps en discussions et en paroles.
En négociation, les concessions ont un coût à chiffrer, alors que les contreparties ont une valeur à estimer.
Négocier, c’est accepter d’aboutir à quelque chose qu’on n’avait pas prévu, pour faire plaisir à l’autre.
Négocier, c’est échanger des vues, des positions, des informations.
Aboutir à un compromis, c’est perdre, c’est échouer parce qu’on n’a pas pu l’emporter.
Dans une négociation, il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds et il faut réagir, quand la personne dit quelque chose de faux! Cette affirmation est :
Quand le rapport de force est défavorable dans une négociation, il y a d’autres choses à faire que de se contenter d’objecter et de réfuter. Cette affirmation est :
L’essentiel dans une négociation, c’est d’être conciliant et de savoir faire des concessions pour amadouer son interlocuteur. Cette affirmation est :
L’essentiel dans une négociation, c’est d’avoir de la tchatche! C’est l’art de parler et de captiver son interlocuteur qui nous fait remporter la partie. Cette affirmation est :
Quand on négocie, il est important de n’accorder une concession que moyennant une contrepartie.
Les meilleurs négociateurs sont ceux qui sont capables de changer d’idée selon les circonstances.
Il ne doit y avoir aucune tension au cours d’une négociation. L’aspect émotionnel doit être gommé.
Négocier, c’est lister les points susceptibles d’être négociés, hiérarchiser ses priorités, définir ses objectifs, définir ses planchers, définir son niveau d’exigence initiale et préparer une argumentation adaptée aux exigences.
Si on est logique avec quelqu’un qui a tort, on doit pouvoir le convaincre de changer de position. Les gens sont essentiellement sensibles à des arguments rationnels. Cette affirmation est :
La préparation de la négociation est la clé des accords futurs. Cette affirmation est :
Négocier c’est une affaire d’instinct, d’intuition, ça ne s’apprend pas.
Le rôle du négociateur, c’est mettre en évidence le lien existant entre les caractéristiques de sa proposition et les bénéfices recherchés par l’interlocuteur.
Pour préparer une négociation, il y a essentiellement trois choses à faire, clarifier les objectifs, approfondir le dossier techniquement et évaluer le rapport de force. Cette affirmation est :
Il y a toujours une part de comédie et de chantage dans une négociation.
Ne pas être réactif et ne pas être projectif sont deux compétences essentielles à la négociation. Cette affirmation est :
Négocier, c’est s’orienter vers une recherche partagée de solutions créatives et définir des enjeux communs pour les deux parties.
Avoir une stratégie de négociation n’est pas toujours nécessaire, le feeling est souvent plus efficace! Cette affirmation est :
Pour réussir dans une négociation, il faut s’imposer d’entrée, faire valoir sa proposition, la justifier et la défendre avec insistance.
Il y a des négociations dans lesquelles on n’a pas de marge de manœuvre. Cette affirmation est :
En négociation, la stratégie d’engagement, c’est le contraire de la stratégie de contrôle. Cette affirmation est :
L’avantage de mettre en œuvre une stratégie d’engagement en négociation, c’est que cela prend peu de temps par rapport à la stratégie de contrôle. Cette affirmation est :
C’est en ayant des objectifs élevés que l’on réussit les meilleures négociations. Cette affirmation est :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *